Internet : avis de « censure » !

Ce qui se susurrait de bouche à oreille, se disait à voix basse ou alimentait les débats des forums risque de devenir une réalité loin d’être virtuelle. Et pour cause: Les pouvoirs publics algériens vont verrouiller et contrôler l’accès à Internet. Aujourd’hui, beaucoup de quotidiens en font leurs Unes.

Le Quotidien El Watan de ce mardi 10 novembre 2009, pose la question : « S’apprête-t-on à verrouiller la Toile algérienne ? Va-t-on vers une restriction des libertés virtuelles, à l’instar de la Chine ou de la Tunisie ? Telle est l’inquiétante question qui taraude l’esprit de nombreux internautes algériens. La raison en est les annonces successives du gouvernement de mesures à mettre en place dans l’optique de protéger la Toile algérienne de tout contenu subversif, à caractère pornographique ou encore toute attaque  «cybercriminelle». » « En juin dernier déjà, l’Assemblée populaire nationale (APN) adoptait une loi portant règles particulières de prévention et de lutte contre les nouvelles formes de criminalité, dont la cybercriminalité », écrit encore El Watan. (Lire la suite de l’article ICI).

Sous le titre « Algérie : un dispositif de dernière génération pour surveiller internet », le site d’information Tout sur l’Algérie annonce que « depuis quelques semaines, le réseau internet algérien est placé sous haute surveillance. Selon nos informations, le gouvernement a fait récemment l’acquisition et installé un dispositif de dernière génération pour surveiller la totalité du trafic internet qui transite par le territoire national. » « Le matériel a été fourni par des entreprises américaines et françaises, selon la même source. Le dispositif sera renforcé prochainement par l’acquisition de systèmes capables de décrypter des messages codés sur la toile », précise également le site Tout sur l’Algérie. (Lire la suite de l’article ICI).

Pour sa part le site d’information Algérie-focus, avait déjà alerté, le 07 novembre dernier, sur cette situation en publiant un entretien avec le cyberdissident « El Mouhtaram »  animateur du blog http://ffs1963.unblog.fr/ sous le titre « Cybercriminalité ou verrouillage de l’internet en Algérie ? Entretien.» en voici la première question-réponse :

Ainsi, à la question d’Algerie-Focus.com : »Vous animez depuis quelques années un blog politique. Pouvez-vous nous présenter votre travail et les résultats obtenus en matière d’audience notamment ? », le blogeur  « El Mouhtarem  » affirme: « Le blog «Algérie Politique» a été crée en mai 2007. Il se veut un espace de libre débat et d’échange d’opinions entre les internautes algériens. Actuellement, il enregistre entre 4000 et 5000 visites/jour. A ce jour, «Algérie Politique» est visité par plus de 1,5 millions de personnes. J’avoue que je ne connais pas les visiteurs ni ceux qui m’envoient leurs contributions. Je pense que c’est cela qui fait le charme de mon blog.  (Lire la suite de l’entretien ICI).

Dans une édition précédente, datant du 06 novembre dernier, le même site d’information, Algérie-focus posait déjà la question: « Alger va censurer Internet? ». Pour ce site, « la protection des enfants contre les sites pédo-pornographiques, de violence, d’incitation à la haine raciale, de terrorisme est certes une préoccupation de tout un chacun, que se soit les États ou les familles, mais la réponse du ministre nous laisse penser que nous nous dirigeons vers une surveillance, un filtrage et voire même une censure de l’internet en Algérie ». « Comment protéger les jeunes algériens des sites pornographiques sur le réseau internet ? Telle est la question orale posée par un député de l’assemblée populaire nationale au ministre des postes et technologies de l’information et de la communication M. Bessalah », rapporte le site d’information Algerie-Focus. (Lire la suite de l’article ICI).



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique