Identité berbère : le foot ressuscite le débat

La récente rencontre footballistique ayant opposé les sélections nationales algérienne et égyptienne a eu le mérite de remettre sur la table le débat, non clos pour certains, de l’identité des populations du Maghreb du nord, notamment les Algériens.

En écho à milliers de commentaires médiatisés à ce sujet, deux articles attirent l’attention, le premier publié dans le Quotidien El Watan alors que le second l’est dans le magazine hebdomadaire Jeune Afrique. En voici des extraits. Le lecteur trouvera aussi les liens à suivre pour lire l’intégralité de ces deux contributions.

(Cliquez sur le texte en surbrillance pour accéder aux articles sur les sites des deux publications). 

Identité berbère : le foot ressuscite le débat couazaniJeune Afrique/Le paradoxe berbère : Un temps considérée comme un facteur de division, puis comme une menace pour l’unité nationale, l’amazighité constitue désormais l’un des éléments reconnus de l’identité algérienne. Une sacrée avancée, même si tout n’est pas réglé.

 

101607014030El Watan/Ah, si le Pharaon « barbare », pardon le Berbère Sheshonq 1er, revenait !: Pour avoir été étudiant au Caire, pays qu’il connaît mieux que quiconque, pour avoir été sportif accompli, ministre de la Jeunesse et des Sports, ambassadeur et observateur de la politique internationale, Kamel Bouchama dans un voyage à travers le temps, nous livre des éclairages historiques et civilisationnels qui méritent toute l’attention.

Bonne lecture à tous.



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique