Haute Kabylie : deux islamistes armés abattus

« Deux islamistes armés ont été abattus et un troisième blessé aujourd’hui mercredi 02 décembre peu après 13 heures à Igoufaf dans les maquis de la localité d’Ait Yahia, située à une cinquantaine de kilomètres au sud est de la wilaya de Tizi Ouzou », a rapporté le site d’information Tout sur l’Algérie dans une mise sa jour du mercredi 02 décembre 2009, en citant des « sources sécuritaires locales ».

Selon TSA, « deux  armes de type Kalachnikov ont été récupérées par les forces de sécurité à la suite de cette opération. Selon nos informations les islamistes armés sont tombés dans une embuscade tendue par les membres des forces de sécurité stationnées dans la région de Ain El Hammam.» (Lire l’intégralité de l’article ICI).

A ce propos, le Quotidien El Watan de ce jeudi 3 décembre 2009, précise que l’opération anti-terroriste a eu pour théâtre « près du village de Tagnit, à 7 km du chef-lieu de la commune d’Aït Yahia, dans la daïra de Aïn El Hammam.» (Lire l’intégralité de l’article ICI).

Le Quotidien Liberté annonce, pour sa part, dans sa livraison de ce jeudi 3 décembre 2009 en citant « des sources sécuritaires », que « les deux islamistes armés, faisant partie de l’important groupe activant entre Mekla, Aïn El-Hammam et Ouacifs, ont été abattus au cours d’une embuscade tendue par les militaires qui se sont déjà déployés en nombre important depuis plusieurs mois dans cette région réputée être des plus sensibles au plan sécuritaire.» « Les deux corps des sanguinaires ont été acheminés vers la morgue du CHU Nedir-Mohamed pour identification », conclut Liberté. (Lire l’intégralité de l’article ICI).



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique