Kabylie : un groupe terroriste anéanti et deux citoyens kidnappés

Kabylie : un groupe terroriste anéanti et deux citoyens kidnappés  thenia Le site d’information « Tout sur l’Algérie » a annoncé, dimanche 17 janvier 2010 que « trois islamistes armés ont été abattus, dans la nuit de samedi à dimanche, dans une opération des forces de sécurité au village de Boudhar dans la commune de Si Mustapha, à 20 km à l’Est de la wilaya de Boumerdes », citant une source sécuritaire locale et précisant que « trois autres islamistes armés qui faisaient partie du groupe accroché par les forces de sécurité pendant une demi-heure ont réussi à prendre la fuite.»

TSA souligne encore que « trois armes de type kalachnikovs ont été récupérées par les forces de sécurité à la suite de cette opération antiterroriste montée sur la base de renseignements faisant état de mouvements de groupes armés dans cette zone de la wilaya de Boumerdès.» (Lire l’intégralité de l’article ici)

Pour sa part, le Quotidien El Watan parle de « quatre terroristes abattus dans la soirée d’avant-hier, à Ouled Khelifa, une localité située à 2 km au nord du chef-lieu de la commune de Si Mustapha, à l’est de Boumerdès.»

El Watan annonce que « deux d’entre eux ont été identifiés comme étant les dénommés R. Toufik et T. Rabah, originaires des communes de Si Mustapha et Légata, tandis que les corps des deux autres ont été transportés à la morgue de Thénia pour identification.» Plus loin, on apprend que les souces d’El Watan lui ont confié que ces éléments armés « ont été éliminés, avant-hier après la prière d’el icha, au cours d’une opération de ratissage, qui a été enclenchée, la veille du week-end dernier, par les forces de l’ANP au niveau des maquis de Sidi Yahia. Une opération menée une semaine après le démantèlement d’un réseau de soutien aux groupes terroristes dans la région.» (Lire l’intégralité de l’article ici)

Par ailleurs, le même Quotidien annonce que « deux jeunes, la trentaine, ont été enlevés par un groupe terroriste au lieudit Tala Amalou, sur une route qui relie la commune de Toudja à celle de Beni K’sila, dans l’après-midi d’hier vers 14h », citant des sources sûres et précise que « les deux victimes, artisans soudeurs de profession et résidant à Toudja, étaient à bord d’un véhicule utilitaire.» (Lire l’intégralité de l’article ici)  



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique