Terrorisme en Kabylie : fin d’année sanglante

Terrorisme en Kabylie : fin d’année sanglante carte

Le site d’information Tout sur l’Algérie, a fait état, le jour de l’an, d’un attentat terroriste en Kabylie où « quatre militaires ont été blessés, jeudi 31 décembre, à Akerrou, à une soixantaine de kilomètres au Nord-Est de la wilaya de Tizi Ouzou », citant une « source sécuritaire locale ». « Les militaires tentaient de neutraliser l’engin explosif découvert sur leur chemin lorsqu’il a explosé, ajoute la même source. On ignore la gravité des blessures dont souffrent les quatre soldats », précise TSA qui annonce également que « dans la soirée de jeudi, des islamistes armés en nombre important se sont attaqués à un bar situé dans la localité de Beni Zemenzer sur les hauteurs sud de la ville de Tizi Ouzou. Les assaillants ont délesté tous les clients de leurs biens – portables et sommes d’argent- avant de prendre la fuite vers une direction inconnue.» (Lire l’intégralité de l’article ICI).

Notons que cette recrudescence de l’activisme subversif islamiste survient au lendemain de la neutralisation par les forces armées de trois islamistes armés en Haute Kabylie. A ce propos, le site d’information TSA rapporte que ces terroristes « ont été abattus par les forces de sécurité en début de soirée hier mercredi 30 décembre, au village Tahchat dans la commune de Ait Toudert, située à une trentaine de kilomètres au sud-est de la wilaya de Tizi Ouzou », citant des « sources sécuritaires locales.» TSA précise également que « trois armes de type Kalachnikov ont été récupérées par les forces de sécurité à l’issue de cette opération. (Lire l’intégralité de l’article ICI).



1234

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique