Le Gouvernement provisoire Kabyle du MAK fustigé

Le Gouvernement provisoire Kabyle du MAK fustigé MAKabylie_BG000-e6c60

Ce n’est que ce samedi 24 avril 2010 que tombent les premières réactions suite à l’initiative du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) de proclamer l’institution d’un gouvernement provisoire kabyle (voir la déclaration ici).

Ainsi, selon le site d’information en continu, Tout sur l’Algérie, « la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT) a estimé aujourd’hui à Tizi-Ouzou que le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) sert des intérêts étrangers. » TSA annonce aussi que « dans un meeting organisé à la maison de la culture Mouloud Mammeri à l’occasion du 30ème anniversaire du Printemps berbère, la porte-parole du PT a trouvé « bizarre » l’idée de constitution un gouvernement provisoire pour la Kabylie. » (Lire l’intégralité de l’article ici).

A ce propos et pour sa part, le chroniquer vedette du Quotidien El Watan, Chawki Amari, note dans sa chronique de ce samedi que « Si l’autonomie des régions n’est pas une mauvaise idée, l’Etat ayant échoué dans le développement local, il y a tromperie puisque M. Mehenni parle dans ses discours « d’Etat kabyle », et il aurait tout à gagner à être plus clair sur ses intentions. »

Sous le titre « Le MAK ? Combien de divisions ? », le plus subversif du paysage médiatique algérien précise:  »Le fait est que le jet de ce pavé dans la nation donnera de la légitimité au régime et à ses brutales obsessions d’obéissances, tout en diabolisant encore plus les Kabyles dont M. Mehenni ne partagera pas le sort, puisqu’il vit à Paris. Si l’avenir s’annonce sombre pour cette région déjà livrée à l’insécurité et au non-Etat, il ne faut pas compter sur l’intelligence du régime qui va brandir la main de l’étranger et actionner méchamment ses réseaux médiatiques. (Lire l’intégralité de la chronique ici).

A signaler que cette annonce du MAK de mettre en place un gouvernement provisoire Kabyle a accentué le déchainement de nombre de journaux et cercles proches du régime portant ainsi leur campagne anti-kabyle a son paroxysme de haine.



14 commentaires

1 2
  1. autonomiste acharné 30 juillet

    Bonjour,
    Diabolique ou à la solde de je ne sais qui, la seule alternative à la survie du peuple Kabyle c’est l’autonomie, c’est irreversible de gré ou de force, pacifiquement et par tous les moyens nous sommes allés trop loin pour faire marche arrière ! TIMANIT I TMURT IQVAYLIYEN !

  2. zabana 3 décembre

    Je voudrias bien savoir a quel niveau les kabyles sont discriminés,il y’en a qui furent premier ministre beaucoup furent generaux ils sont surreprésenter aux parlements et dans l’administration,ils sont acteurs de la vie politique et donc tout autant responsables de la situation qui prévault en Algerie.Chercher des boucs-emissaires a pour inconvénient d’évitez l’auto-critique,et c’est bien ce qui fait défaut a l’algerie et a tous les niveaux.L’algerie n’a meme pas 50 ans d’histoire et vous voudriez deja etre au meme niveau que les nations européennes ,moi je dit apprenons de nos erreurs et essayons de ne plus les reproduire,petit a petit on devient moin petit mais pour cela il faut etre doué de patience et peut-etre qu un jour inchallah on sera capable de vivre passant outre nos differences.Pour ma part je suis chaoui mais avant tout Algerien,comme je l’ai dit precedemment nous n’avons meme pas 50ans d’indépendance et il y a des processus qui sont plus lent que d’autre,construire une autoroute met 10 ans mais construire une Elite scientifique politique economique mettra vraisemblalement beaucoup beaucoup plus de temps cela se compte en generation et non pas en années,alors chacun a notre niveau nous ne devons plus penser a qu’est-ce que l’Algerie peut nous offrir mais qu’est ce que nous avons a offrir a l’Algerie c’est cette maxime qui a guider nos ancetres lorsqu’ils ont choisit d’offrir leur vie pour ce pays.Il ne faut pas oublier que nous furent coloniser spolier torturer nos femmes furent violées et traité de la plus abjecte des manieres et si certain ne prennent gare a force d’affaiblir leur pays et leur frere il finira par ouvrir la porte de la maison au colon qui repetera l’histoire et au final il aura bien raison car nous ne savons pas retenir les lecons de l’histoire dont la plus importante est divisé pour mieu reigner.Apprenez a aimer ce pays malgré ces inconvénients(corruption,piston,arbitraire)car vous n’en avez pas d’autres la chose que vous devez faire c’est essayez de l’améliorer afin qu’un jour il fasse fleurir des generations qui marqueront l’Histoire comme il en a déja donner(saint-Augustin,lala fatima n’soumer l’emir abdelkader et bien d’autres).

  3. Abdenour 5 décembre

    Bonjour Zabana. Merci beaucoup pour votre commentaire.

    Je partage entièrement votre avis lorsque vous dites que « chercher des boucs-émissaires a pour inconvénient d’éviter l’auto-critique, et c’est bien ce qui fait défaut à l’Algérie et à tous les niveaux.»

    Mais il me semble qu’à vos yeux aussi, tel que vous en vous parliez, les Kabyles sont des boucs-émissaires en leur adossant la responsabilité du drame national au motif que « il y en a qui furent premier ministre, beaucoup furent généraux, ils sont sur-représentés aux parlement et dans l’administration, ils sont acteurs de la vie politique et donc tout autant responsables de la situation qui prévaut en Algérie.»

    Vous nous donnez, ici, un exemple type de l’aveuglement et du jugement hâtif pour ne pas parler d’anti-kabylisme primaire.

    Je suis sûr que si vous vous relisiez vous aurez honte pour la mauvaise foi mise dans votre commentaire peinturluré, certes, de nationalisme et d’esprit de rassemblement. Un faux discours avec une vraie malfaisance!

    Pourtant vous vous présentez comme un Chaoui avec le pseudo du Glorieux Zabana. Soyez conséquent avec vous-même. Si vous pensez que ces premiers ministres dont vous parlez ont été investis par l’onction populaire et le scrutin légitime, alors sachez que vous vous mettez le doigt dans l’œil jusqu’au coude.

    Ces sieurs sont loin de nous représenter en tant qu’Algériens et encore moi en tant que Kabyles. Il ne s’agit pas pour nous, puisque vous vous adressez aux Kabyles, de voir un Kabyle au sommet de l’Etat. Cette soif du pouvoir nous la laissons au nains de la Grande Histoire. Nous espérons et travaillons pour l’avènement d’institutions légitimes et démocratiques présidées par des Algériens valeureux et patriotes.

    Bien à vous.

  4. dris 8 février

    AZUL
    EXCUSEZ MOI . JE SUIS TRES EN COLERE SUR LE FAIT QUE PENDANT LES EVENEMENTS LAAROUCHE DES ENFANTS ET DES VIEUX ONT ETE TUES MAIS ON DOIT FAIRE PAYER LES AUTEURS POUR LEUR ACTES PAR CE QUE IL YA LES RESPONSABLES ET LES COMMANDITAIRES ET NOUS ON A RIE FAIT ! donc on cautionne si comme si ON AVAIT APPUYE SUR LA GACHETTE ; donc on est tous des laches!!!!

1 2

Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique