Tir groupé des médias sur le MAK après l’institution de son GPK

L’annonce, mardi 02 juin 2010, de la mise en place, à Paris, d’un « gouvernement provisoire kabyle (GPK) » par le Mouvement pour l’autonomie de la Kabyle (MAK) de Ferhat Mehenni, est sur toutes les manchettes des médias. de ce jeudi. Un événement qui n’a pas manqué de faire parler acteurs et observateurs politiques en sus des gouvernants algériens sommés par les journalistes de se prononcer sur le sujet.

Ainsi, selon l’AFP, « un mouvement prônant l’autonomie de la Kabylie a formé mardi soir à Paris un gouvernement provisoire « pour ne plus subir l’injustice, le mépris, la domination » du gouvernement d’Alger, a-t-on appris mercredi auprès de ses responsables. »Niés dans notre existence, bafoués dans notre dignité, discriminés sur tous les plans, nous nous sommes vus interdits de notre identité, de notre langue, et de notre culture kabyles, spoliés de nos richesses naturelles, nous sommes, à ce jour, administrés tels des colonisés, voire des étrangers en Algérie », a dénoncé dans un communiqué Ferhat Mehenni, 59 ans, président du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), formé en 2001. » (Lire l’intégralité de la dépêche de l’AFP ici)

Pour sa part, le site d’information tout sur l’Algérie précise que « L’annonce de la création du Gouvernement provisoire kabyle (GPK) est un « tintamarre », a déclaré, mercredi 2 juin, à la presse le premier ministre Ahmed Ouyahia en marge de l’inauguration de la Foire internationale d’Alger. C’est la première réaction officielle à l’annonce mercredi de la création du GPK par le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) de Ferhat Mehenni.Par ailleurs, M. Ouyahia qui a inauguré la FIA en présence de tous les ministres excepté le vice-premier ministre Yazid Zerhouni, a indiqué que « l’Algérie n’était pas qu’un marché, mais aussi un pays. On ne va pas mettre 286 milliards de dollars pour les importations. On va les utiliser pour le développement de notre économie ». (Lire l’article dans son intégralité ici)

Le site de débat, Le MatinDZ, souligne quant à lui que « ‘l’annonce par Ferhat Mehenni, mercredi 2 juin, d’un « gouvernement provisoire kabyle » formé la veille à Paris ne semble pas bouleverser les autorités algériennes. « Ce n’est que du tintamarre ! » a dit le Premier ministre Ahmed Ouyahia, interrogé, hier en marge de l’inauguration de la 43e édition de la Foire internationale d’Alger, avec un sourire pleine d’ironie. Nacer Mahel, tout fraîchement promu ministre de la Communication, s’est écrié, lui : « Mais c’est qui celui-là ? »  Le parti du Front de libération nationale (FLN) a qualifié l’annonce de Ferhat Mehenni d’un « non-événement ». Car pour le parti de Belkhadem, ce que vient de faire Mehenni « n’a aucun impact sur le terrain, ni en Kabylie ni ailleurs », a commenté Kassi Aïssi, qui s’exprimait au nom du FLN. Pour lui, la Kabylie est « une partie intégrante de l’Algérie, elle est au cœur même de l’Algérie. »  Au Rassemblement national et démocratique (RND), Sedik Chihab estime que le projet de l’ancien acteur du Mouvement culturel berbère (MCB) « ne tient pas la route ».(Lire le texte intégral ici)

Le Quotidien LIBERTE rapporte que cette annonce « est un tintamarre.” C’est ainsi que le Premier ministre Ahmed Ouyahia a qualifié, hier, en marge de l’inauguration de la Foire internationale d’Alger (FIA), la formation d’un “gouvernement provisoire de Kabylie” initiée par le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) et annoncée par Ferhat Mehenni, son leader. Le Premier ministre n’en dira pas plus. Annoncée le 20 avril dernier à l’issue des marches auxquelles avait appelé le MAK à Tizi Ouzou, à Béjaïa et à Bouira, la composition de ce gouvernement provisoire a finalement pris forme mardi dernier.(Lire l’intégralité de l’article ici)

Le Quotidien El Watan, pour sa part, consacre, dans son édition de ce jeudi, un dossier complet sur le GPK et le MAK.

Sous le titre : « Il fausse le débat sur la régionalisation : La provocation de Ferhat Mehenni », El Watan annonce: « Ferhat Mehenni passe à l’acte. Le président du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) vient d’annoncer à partir de Paris où il s’est réfugié depuis plusieurs mois, la formation « du gouvernement provisoire kabyle (GPK) ». Annoncé depuis le 20 avril dernier, ce gouvernement est composé de 10 membres. Mais aucune personnalité connue ne figure dans cette équipe conduite par Ferhat Mehenni lui-même. Dans son discours inaugural, le président du MAK explique les raisons qui l’ont amené à proclamer le gouvernement provisoire de la Kabylie. « Niés dans notre existence, bafoués dans notre dignité, discriminés sur tous les plans, nous nous sommes vus interdits de notre identité, de notre langue et de notre.» (Lire l’article intégral ici)

Pour obtenir le dossier, dans son intégralité, consacré au MAK et à son initiative d’installer un Gouvernement Kabyle provisoire, téléchargez la version PDF du Quotidien El Watan ici.

Lors de son discours inaugural à l’occasion de l’institution du GPK, M. Mehenni a estimé que  » (…) Le cours de l’histoire de la Kabylie a enfin son aboutissement. Aujourd’hui est un très grand jour pour nous. Toutes les entreprises politiques kabyles depuis 1857 cherchaient inlassablement, dans les ténèbres, la voie vers ce grand jour auquel nous sommes en train de donner naissance, cette lumière que nous sommes en train d’allumer ensemble à travers cette cérémonie officielle d’installation du premier gouvernement kabyle moderne. Même si cela se fait à partir de cette terre de liberté qu’est la France que nous remercions pour son hospitalité, grâce à la force des médias et des nouvelles technologies qui anéantissent magiquement les distances, la Kabylie en est largement éclairée. Oui, le Gouvernement Provisoire Kabyle, plus qu’une lueur d’espoir, est un jour nouveau qui se lève sur le peuple kabyle, sur les villages, les villes et les majestueuses montagnes de la Kabylie. (…) » (lire ce discours dans son intégralité sur le site du MAK ici)



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique