Qutare morts dont un Chinois dans un attentat suicide à Ammal

Qutare morts dont un Chinois dans un attentat suicide à Ammal elWatanLogologo

 

 

 

 

Cela sonne comme une réplique cinglante de la part du maquis islamiste  après l’élimination de sept terroristes par l’armée, hier matin (jeudi 10 juin 2010) à Mizrana, nord-ouest de la wilaya de Tizi Ouzou.

En effet, le site d’information en ligne, Tout sur l’Algérie, a annoncé, ce matin (vendredi 11 juin 2010) qu’un « attentat à la voiture piégée contre une unité de la gendarmerie nationale à Ammal, entre Boumerdès et Bouira, a fait 4 morts et au moins 17 blessés, selon un bilan officiel fourni vendredi en fin de journée. » « Trois terroristes, dont le kamikaze, ont aussi été tués dans cette attaque. Pour sa part, l’ambassade Chine à Alger a confirmé l’information publiée dans la matinée par TSA sur le décès d’un ressortissant chinois dans cette attaque. »

Selon TSA, « l’attentat, perpétré dans la nuit de jeudi à vendredi, a ciblé une unité d’intervention rapide de la gendarmerie nationale implantée à Timizar, dans la commune d’Ammal non loin de Lalkhdaria, selon la même source. Les gendarmes ont riposté, tuant deux terroristes qui suivaient le kamikaze qui était au volant de la voiture piégée, a ajouté la même source. » (Lire l’article sur le site de TSA ici)

La même information a été rapportée par l’édition en ligne du Quotidien El Watan. Le correspondant local de ce journal précise que l’attentat suicide « a été perpétré jeudi le le 10 juin vers 23h à Ammale, à une trentaine de kilomètres au sud-est de Boumerdès. Un camion de type Hyundai, chargé d’explosifs a été lancé contre un barrage de contrôle routier de la gendarmerie nationale au lieudit Mizar, à l’entrée des Gorges de Lakhdaria. »

« L’attaque a fait 04 morts (02 gendarmes et 02 civils dont un ressortissant chinois) et une vingtaine de blessés. L’explosion a été suivie d’un échange de coups de feu nourris entre les gendarmes et le groupe terroriste auteur de cet attentat. Trois terroristes auraient été éliminés lors de cet accrochage. Juste après l’attentat, de nombreuses évacuations ont été faites vers l’hôpital de Thenia qui a dû faire appel au Samu pour les transferts vers d’autres hôpitaux. Une dizaine de blessés, dont l’état de santé nécessite des soins spécialisés ont été ainsi transférés vers Alger et d’autres établissements sanitaires de la région de Boumerdès », souligne encore El Watan sur son site web. (Lire l’article sur le site d’El Watan Ici)



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique