Affaire du projet de mosquée à Aghribs: le comité de village réagit

Ci-après la déclaration du comité de village d’Aghribs suite aux heurts ayant opposé jeunes du villages opposés à la construction d’une nouvelle mosquée dans leur localité et les partisans de projet regroupés autours d’une association religieuse.

Déclaration du comité de village d’Aghrib

Depuis plus de trois ans, la population d’Aghribs est continuellement agressée dans sa dignité par un groupuscule d’aventuriers missionné pour répandre à travers la Kabylie des pratiques cultuelles importées au détriment de l’Islam convivial de nos ancêtres.

En effet, ces mercenaires émargeant à une officine étrangère, s’obstinent à lancer la construction d’une soi-disant mosquée qui, en vérité, n’est rien d’autre qu’une base avancée du salafisme. Ceci après s’être présentés au siège de l’APC au nom du comité de village et des citoyens d’Aghribs pour demander une autorisation pour l’édification de leur « repère ». Une fois la supercherie découverte, toutes les démarches nécessaires pour le retrait du permis de construire ont été entreprises par le village ainsi que l’APC.

Plus grave encore, ce projet obscurantiste est implanté à vingt mètres à peine de la mosquée ancestrale connue dans toute la région sous le nom de Sidi-Djaffar et dont la restauration était déjà bien avancée.

Blessée dans son honneur, la population d’Aghribs a, par la voix de ses représentants légaux constitués en comité, usé de tous les moyens pacifiques pour stopper cette provocation. Malheureusement, des autorités wilayales complaisantes (pour ne pas dire complices) et une justice aux ordres ont encouragé ces mercenaires à monter au créneau.

La population d’Aghribs en a, alors, appelé à la sagesse des arch environnants ; plus de cinquante délégations représentant divers villages de Kabylie ont, à l’issue d’un conclave qui a duré deux jours, mis ces mercenaires au ban de la société et assuré de leur soutien la population d’Aghribs.

Pour autant, cela n’a pas dissuadé ces chargés de mission qui, mettant à profit la recrudescence des attentats terroristes en Kabylie qu’ils savent dommageables sur le moral des citoyens, n’ont rien épargné pour exacerber la tension et instaurer un climat de peur généralisée.

Ainsi, le paroxysme de l’insulte a été atteint le jour de l’inauguration de la mosquée Sidi-Djaffar.

Ce jour-la, en effet, sans aucun respect pour ces milliers de femmes et d’hommes venus de tous les coins d’Algérie pour visiter ce haut lieu de spiritualité, le chef de ces voyous flanqué de ses deux lieutenants, a carrément fait dans l’intimidation en filmant sans retenue les invités du village. Ceci en menaçant d’envoyer ces vidéos « à qui de droit ».

Face à tant d’outrecuidance, à tant d’indécence et au mutisme des autorités, les citoyens d’Aghribs ont assumé leurs responsabilités et se sont, d’une part, débarrassé, définitivement, de la verrue salafiste et envisagent, d’autres part, de recourir aux valeurs de dignité de la Kabylie afin de bannir ces êtres indignes de notre culture, de nos traditions et de notre honneur lors d’une assemblée générale prévue dans quelques jours.

Mais au delà, un certain nombre de questions taraudent l’esprit des citoyens : pourquoi ce silence méprisant des autorités ? Pourquoi des dizaines de dépôts de plaintes sont-elles classées sans suite ? Pourquoi, avant de plier sous la pression des citoyens, ces exaltés n’ont pas hésité à faire usage de flèches métalliques sciemment aiguisées ainsi que d’armes à feu ?

Impunité, complicité…peu importe. Le moment n’est pas aux conjectures et les citoyens d’Aghribs le savent. Ils sont surs d’une chose : le salafisme ne se substituera jamais à l’Islam tolérant de leurs anciens et ils assurent de leur soutien sans faille toutes les villages menacés par ce fléau.

Fait à Aghribs, le 10 aout 2010

(Source du document, le site d’information Dernières Nouvelles d’Algérie http://www.dna-algerie.com)  

Lire également à ce sujet:

Reportage à Aghribs sur le site dna-algerie.com

Enquête de dna-algerie.com: La mosquée de la grande discorde

Article de tsa-algerie.com sur cette déclaration



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique