Terrorisme en Kabylie: regain d’activisme à Boumerdès et Bouira

« Un groupe armé a attaqué dans la nuit de lundi 22 août la polyclinique de Sour El Ghozlane – 30 km au Sud de Bouira – et a subtilisé d’importantes quantités de médicaments« , a annoncé, mardi 23 août 2011, le site d’information en ligne Tout sur l’Algérie, citant une source locale. « L’attaque, menée quelques minutes après l’iftar par une dizaine d’éléments armés dont deux femmes n’a fait aucune victime parmi le personnel de l’hôpital. Une femme non voilée s’était présentée à l’entrée de la polyclinique et a demandé au gardien d’ouvrir le portail en lui présentant la femme qui l’accompagnait comme étant sa mère malade. L’agent de sécurité a ouvert la porte, ce qui a permis aux huit hommes armés de Kalachnikov de s’introduire facilement à l’intérieur de la structure sanitaire. Après avoir ligoté le gardien, le groupe armé a subtilisé d’importantes quantités de médicaments, avant de prendre la fuite. Un fourgon a également été volé. Vers minuit, un deuxième gardien arrivé sur les lieux a découvert son collègue attaché et a alerté les services de sécurité« , précise aussi le site TSA. (Lire l’article dans son intégralité sur le site de TSA ici)

A ce propos, le quotidien El Watan note dans sa livraison du 24 août 2011 que « des sources sécuritaires parlent d’un groupe de 8 éléments armés jusqu’aux dents » qui, « après avoir ligoté le gardien (…) ont dérobé une importante quantité de médicaments, du matériel spécialisé, un fourgon de service et du matériel informatique.«  « Une fois leur forfait commis, les terroristes ont pris la fuite vers une destination inconnue. Une opération de recherche a été lancée par les forces de sécurité« , précise également El Watan qui souligne que « ces derniers jours, un mouvement de troupes a été aperçu dans la région. Au début du mois d’août, un important groupe terroriste a été signalé dans la région de Dirah, à 3 km au sud de Sour El Ghozlane. La situation sécuritaire demeure toujours tendue dans la wilaya de Bouira. Il y a quelques jours, deux engins explosifs ont été désamorcés par les services de sécurité au centre-ville de Bouira. » (Lire l’intégralité de l’article sur le site d’El Watan ici)

Par ailleurs, TSA annonce que « trois terroristes ont été abattus, lundi 22 août vers 21 h, dans les montagnes de Bouadil, à Ammal, située à 30 km au sud‑est de la wilaya de Boumerdès » et affirme que  » les trois terroristes ont été tués dans une embuscade tendue par les militaires qui effectuent une opération de ratissage dans cette zone. Trois armes de type Kalachnikov et des munitions ont été récupérées à l’issue de l’opération. Les corps des terroristes tués ont été acheminés à la morgue de l’hôpital de Lakhdaria, dans la wilaya de Bouira. »

Ainsi, TSA ajoute qu’ « au total, cinq terroristes ont été tués à Boumerdès en moins de 24 heures. Dimanche soir, deux terroristes ont été Tués à Haï El‑Louz, dans la commune de Tidjlabine. Mardi, les opérations de ratissage de l’armée dans la wilaya de Boumerdès se poursuivaient. » (Lire l’article dans son intégralité sur le site de TSA ici)

   



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique