Neuf islamistes armés abattus par l’ANP dans la wilaya de Boumerdès

Un groupe terroriste vient d’être anéanti par les services de sécurité dans la région de Boumerdès, rapporte la presse ce week-end.

Selon le quotidien El Watan du vendredi 31 août 2012 qui cite « des sources bien informées », la subversion islamiste armée « a perdu sept de ses éléments ces dernières 48h au cours de l’opération de ratissage menée depuis lundi dernier par les forces de l’ANP dans les maquis surplombant la localité d’Ammal, à l’extrême sud de la wilaya de Boumerdès.»

Plus loin, le même quotidien annonce qu’ « un autre terroriste a été mis hors d’état de nuire dans une embuscade tendue dans la nuit de mercredi à jeudi à Aîn Hamra, dans la commune de Bordj-Menaiel ». Opération qui porte à « huit éléments de l’ex-GSPC qui ont été éliminés dans la région depuis mercredi » et qui « s’est soldée également par la récupération d’un important lors d’arme et la destruction d’une casemate non loin du lieudit Ouled Ben Lmou.» (Lire l’article d’El Watan dans son intégralité sur le site du quotidien ici)

Pour sa part, le site d’information Tout sur l’Algérie parle de « neuf terroristes tués par l’armée près de Boumerdès». Ainsi, dans un article publié sur le site de TSA et datant du 31 août 2012, il est question de « neuf terroristes (qui) ont été tués lors d’une opération menée par l’armée à Djebel Djerrah, à Beni Amrane, dans la wilaya de Boumerdès, a annoncé, ce jeudi 30 août, le ministère de la Défense nationale, dans un communiqué. Selon le communiqué cité par l’agence APS, cinq Kalachnikov, trois fusils semiautomatiques, deux fusils à pompe, deux panneaux solaires, une quantité de munitions et divers autres effets ont été récupérés à l’issue de l’opération.» (Lire l’article de TSA dans son intégralité sur son site ici)

Un arsenal de guerre récupéré

En se référant à la dépêche de l’APS publiée sur le site de cette agence officielle le 30 aout dernier et qui répercute le communiqué du ministère de la défense nationale, il est annoncé qu’« après avoir précisé que tous les éléments du groupe localisé et composé de neuf criminels ont été éliminés, le ministère a indiqué que l’opération s’est soldée également par la récupération de cinq (05) pistolets mitrailleurs automatiques de type « Kalachnikov », trois (03) fusils semi automatiques, deux (02) fusils à pompe, deux (02) panneaux solaires, une quantité de munitions et divers autres effets.»

« « Grâce à la pression permanente exercée par les forces de l’ordre sur les groupes terroristes et à l’aide des citoyens, les unités de l’Armée nationale populaire engagées dans la lutte antiterroriste ont réussi à localiser (mercredi), le 29 août 2012, un groupe terroriste composé de neuf (09) criminels au niveau de Djebel Djerrah dans la zone de Beni Amrane (wilaya de Boumerdes) et ont pu, dans un premier temps mettre hors d’état de nuire un (01) terroriste et blesser un autre et procéder au bouclage de la zone où s’est réfugié le reste des terroristes pour engager, dans la matinée du jeudi 30 août 2012, et avec toute l’efficacité requise, une opérations offensive », lit-on dans le même communiqué », conclut l’APS dans sa même dépêche. (Lire l’annonce de l’APS dans son intégralité sur son site ici)



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique