Nomenclature des prénoms amazighs en Algérie : comme au pire moment de l’inquisition

Au temps de l’inquisition sévissait l’index : une liste d’oeuvres proscrites par l’Eglise car jugées hérétiques, blasphématoires ou irrévérencieuses. Voilà que l’Etat algérien, confronté à sa propre putréfaction clanique et institutionnelle, adoptant le procédés en l’inversant pour prescrire une liste de 300 prénoms amazighs autorisés à l’inscription à l’état civil. (Suivez ce lien pour visualiser cette liste publiée sur le site du quotidien Liberté)

Ainsi, le quotidien Liberté a fait état, jeudi 25 juillet 2013 de la publication officielle par le gouvernement algérien d’« une liste de 300 prénoms (…) adoptée et validée par le ministère de l’Intérieur et (qui) sera introduite dans la nomenclature des prénoms.»

Précisant que « cette liste a été proposée par le Haut commissariat à l’amazighité (HCA), dont le premier responsable, Youcef Merahi, estime qu’avec cette validation,“c’est une victoire lorsque le gouvernement reconnaît le déni dans le choix des prénoms amazighs”», Liberté nuance néanmoins cette euphorie en notant que «Youcef Merahi a émis des réserves quant au choix des prénoms retenus par l’administration. Ainsi, il informe que son institution avait remis une liste de près de 1 000 prénoms. Les pouvoirs publics ont décidé alors de réduire la liste à 300 prénoms, répartis sur une moitié de prénoms féminins et l’autre moitié pour les prénoms masculins.» De quoi vider le verre de la victoire des populations amazighes de sa moitié !

Plus loin, il est souligné que «Youcef Merahi a fait savoir que les prénoms amazighs déjà inscrits doivent être considérés d’office comme prénoms usuels dans l’administration. Il a appelé à l’harmonisation de l’orthographe des prénoms.» (Retrouvez l’article de Liberté dans son intégralité sur son site ici)

Aussitôt dit, aussitôt « exhaussé ». Ainsi, l’appel du HCA à l’harmonisation de la transcription des-dits prénoms, a eu pour réponse la mise en branle de la machine administration arabisante mue par le Ministre de l’intérieur comme révélé par le journal électronique Tout sur l’Algérie. En effet, celui-ci annonce dans son édition du dimanche 28 juillet 2013 : « Mercredi, à Tindouf, M. Ould Kablia avait déclaré que le gouvernement avait ordonné aux services de l’état civil à travers le pays d’enregistrer les noms des nouveau-nés en langue arabe. « Cette décision vise à éviter les nombreuses fautes d’orthographe commises dans l’écriture des noms lors de leur transcription dans les documents de l’état civil », avait-t-il expliqué en marge de la visite de travail du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans cette wilaya. Il avait précisé dans ce contexte que « 300 noms en Tamazight seront désormais écrits en langue arabe ».

Pourtant, comme le souligne le même site, « le Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA) s’oppose à la transcription des prénoms amazighs avec des caractères arabes comme annoncé, mercredi dernier, par le ministre de l’Intérieur, Dahou Ould Kablia. « Nous avons donné la liste des 300 prénoms avec le caractère latin.» Donnant la parole au Secrétaire général du HCA, TSA précise que pour M. Merahi, « la transcription des prénoms amazighs en caractère arabe « va compliquer davantage la situation de l’état civil ». Il rappelle que les noms de nombreuses familles algériennes ont été déformés par l’état civil français et plus tard après l’indépendance avec l’adoption de l’arabe. » (Lire l’article intégral sur le site de TSA ici)

Alors pourquoi s’ingénie-t-on à compliquer une situation déjà affreuse pour les Amazighs d’Algérie qui ont longtemps reçu une fin de non recevoir lorsqu’il s’était agi d’enregistrer leurs enfants nouveaux-nés à l’état civil sous des prénoms amazighs ? Seul l’antikabylisme crasse du système arabo-slamiste algérien est à même d’expliquer cette inquisition dressée à l’égard de la culture et de l’identité amazighes pourtant multi-millénaires. Et on se demande à Alger pourquoi l’option autonomiste gagne du terrain chez les amazighophones !!!



Laisser un commentaire

Le parloir de l'Impératrice |
mandarines |
actionsplessisbouchard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KOI DE 9 ?
| CGT ICTAM de l'OPH 93
| lephotovoltaique